Du béton chanvre comme isolant

Imprimer

Du béton chanvre comme isolant

Les belles initiatives fleurissent dans le Sud Essonne. On savait le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français moteur dans l’émergence de la filière chanvre au niveau départemental et de l’Île-de-France. Le voilà aujourd’hui acteur.

Le 22ème logement de la commune de Boigneville, habitation à loyer modéré, a été rénové et isolé avec du chanvre. Il s’agit du 2ème logement de ce type avec du béton chanvre. Tout est local. Il a fallu une année de travaux et 157 000 € pour effectuer cette opération exemplaire en nature de transition écologique et d’énergie positive.
En effet, cette plante respectueuse de l’environnement (qui ne nécessite ni intrant, ni désherbant) possède de multiples qualités et avantages (performances thermiques, acoustiques, hygrothermiques, sismiques, stabilité au feu). Elle offre en outre des nouveaux débouchés aux agriculteurs, favorise une diversification intéressante, et permet de lutter contre le grignotage des terres cultivables. Cette culture d’avenir a même servi à la création d’une route longue de plusieurs kilomètres.
Inauguré en décembre dernier en présence de Gérard Hébert, Président du CERVIA, la maison de Boigneville a déjà donné des idées…la future sous-préfecture de Palaiseau sur le plateau de Saclay sera isolée avec des matériaux chanvre. Une nouvelle vitrine pour ce matériau naturel haute performance et le savoir-faire des agriculteurs de la Région.