Salon international de l’alimentation ; l’Île-de-France superstar

Imprimer

Salon international de l’alimentation ; l’Île-de-France superstar

Le Salon International de l’Alimentation 2018 qui s’est tenu à Villepinte a battu tous les records. 7 200 exposants de 119 pays. Une fréquentation jamais atteinte par le passé avec 310 000 visiteurs en 5 jours, des milliers de décideurs et d’acheteurs du monde entier… A l’heure du bilan, l’édition 2018 a marqué les esprits.

Riche en contact et en innovations, le SIAL a aussi offert une vitrine exceptionnelle aux produits, idées, et savoir-faire des 21 entreprises et start-ups du territoire francilien présentes sur l’événement et dans les différents pavillons (produits laitiers, épicerie fine, régions de France…).

Ce rendez-vous unique aura par ailleurs permis d’officialiser la nouvelle marque de territoire, suscitant l’attention des médias. De très nombreuses retombées presse ont été recensées.

L’Île-de-France, c’est 5 000 agriculteurs, 12 millions de consommateurs, près de 1 000 entreprises de l’agroalimentaires, une plateforme de frais au rayonnement mondial, Rungis, c’est une région leader en termes d’innovation, une terre reconnue pour l’excellence de ses savoir-faire et produits…autant d’atouts que la marque « Produit en Île-de-France » et sa déclinaison export « Made in Paris Region » entend soutenir et mettre en avant.

Les produits franciliens à la conquête du monde

« Nous avions par le passé la démarche Mangeons local en Île-de-France. Avec la marque qui vient d’être lancée, la Région entend aller plus loin. Avec ses 2 logos, un pour le marché national et ‘autre pour l’international, la Région répond à un besoin des entreprises qui souhaitaient un identifiant clair, facile à utiliser et à décliner mais aussi aux attentes des consommateurs qui savent exactement d’où provient le produit qu’ils achètent.

Avec le Made in Paris Region, nous allons favoriser l’exportation de nos produits et aussi permettre aux millions de touristes qui viennent chaque année visiter nos monuments de repartir avec un souvenir alimentaire de notre terroir « indique Gérard Hébert, le Président du Cervia Paris Île-de-France.