Les ateliers culinaires : les franciliens mettent la main à la pâte

Imprimer

Les ateliers culinaires : les franciliens mettent la main à la pâte

En 2018, les franciliens ont plus que jamais la volonté de bien manger et sainement. Ils souhaitent découvrir l’origine des produits qu’ils achètent et comprendre les différentes étapes de leur fabrication. Grâce aux ateliers, ils apprennent en petits groupes les secrets de leurs aliments préférés.

Quand les agriculteurs et artisans deviennent des formateurs

La cuisine prend une grande place dans la vie des franciliens. Chaque jour, des millions de consommateurs passent derrière les fourneaux pour concocter de délicieux petits plats. Chaque jour, ils sont également ciblés par de nombreuses publicités et émissions culinaires qui leur donnent envie de s’initier à la cuisine. Les professionnels de l’agro-alimentaire et particulièrement les artisans et les agriculteurs ont souhaité répondre à leur manière à cette demande croissante. Cela passe par la diversification de leurs activités en proposant des ateliers culinaires. Leurs clients se mettent, le temps d’un instant, dans la peau de leur artisan préféré. Ces ateliers alliant la théorie et la pratique sont les meilleurs moyens pour les professionnels de montrer leur savoir-faire et d’expliquer au mieux leurs métiers. Des formations pour apprendre les techniques de base du métier de cuisinier ou pour élaborer des recettes de A à Z, l’offre ne cesse d’augmenter.

Des ateliers pour petits et grands

Au sein de la démarche Mangeons Local en Île-de-France, plusieurs types d’ateliers en lien avec l’agro-alimentaire sont proposés aux enfants et aux adultes.

Les Fermes de Gally

Dans les années 1980, dès l’ouverture du magasin de Gally, l’engouement des visiteurs pour comprendre et faire eux-mêmes les activités agricoles a été remarqué. Plusieurs ateliers pédagogiques ont été organisés durant les portes ouvertes pour satisfaire la clientèle. Le succès de ces événements a convaincu les propriétaires de proposer plus fréquemment ces activités au sein de leur ferme. Deux lieux dédiés à la pédagogie ont ouvert leurs portes en 1995, à Saint-Cyr-L’Ecole, et en 2005 à Sartrouville. Les particuliers, en sortie familiale, mais aussi les classes scolaires de maternelle et de primaire d’Île-de-France peuvent dorénavant passer une demi-journée ou une journée dans les fermes pédagogiques de Gally pour réaliser plusieurs ateliers.

Ces activités de 45 minutes, durant lesquelles les enfants de 3 à  12 ans ne sont pas de simples spectateurs mais des acteurs, leur font découvrir l’agriculture, la nature et les productions locales. L’atelier de fabrication du pain est organisé tout au long de l’année. Avec une bassine, de la farine, de l’eau, de la levure et du sel, l’élève du jour réalise un pâton de pain qu’il peut cuire sur place dans le four au bois de la ferme ou à domicile grâce à la fiche de cuisson fournie par le formateur. Cette initiation interactive avec un animateur est ponctuée d’informations liées à la culture du blé, à la transformation en farine …

Les Fermes Pédagogiques de Gally proposent, selon les saisons, un atelier jus de pomme (d’août à février) au cours duquel les enfants pressent, grâce à un pressoir mécanique à mains, les pommes du verger. Il y a aussi un atelier huile de colza (après la moisson) où les apprentis voient la graine de colza devenir des petites gouttes d’huile par le biais d’une presse manuelle. Un atelier de confection de beurre, à partir de la crème, permet enfin de montrer le chemin comment le lait devient de la crème puis du beurre.

Pour vous inscrire : https://www.ferme.gally.com/_Les_fermes_pedagogiques_informations_pratiques

Oorain

Marie Françoise ROL allie parfaitement effort et réconfort en proposant des cours de cuisine le dimanche après avoir fait déguster un brunch à ses convives du jour. Qu’ils soient entre amis, en famille, entre collègue ou seuls, les volontaires pourront apprendre comment cette professionnelle de la confiture réalise ses marmelades de fruits frais.

C’est à Meudon et en trois étapes se déroule cette animation. Après le brunch, la cooking class commence. Marie Françoise délivre ses secrets de fabrication et présente les fruits frais de saison. Il est ensuite le temps de mettre la main à la pâte et de préparer une confiture 100% artisanale. Chaque participant repart en fin de journée avec 3 pots de marmelade Oorain.

Pour vous inscrire : http://www.oorain.com/ooshop/13-cours-marmelade

Ottanta

Une envie de fabriquer de la mozzarella à partir de lait bio et local ? Rendez-vous chez Ottanta qui organise des ateliers de 2h30. Après les explications et conseils avisés de Sara pour bien distinguer une mozzarella à base de lait de vache ou buffala, il est temps de confectionner cette boule de fromage qui sera ensuite accompagné de produits locaux pour être dégusté. Tout se passe dans les locaux de l’atelier parisien situé dans le 5ème arrondissement. En repartant, Sara offre aux apprentis du jour 200g de pâte caillée. L’occasion pour chacun de réitérer l’expérience à domicile grâce à la recette fournie.

Pour vous inscrire : https://www.ottanta.org/

 

Crédits photo : Les Fermes de Gally